Comment l’art peut-il aider votre santé mentale ?

L'art et notre santé mentale

Dans le monde, plusieurs personnes souffrent de troubles psychologiques et mentaux, surtout durant cette période de confinement et d’incertitude liée à la crise sanitaire resultant du Covid19. Ce confinement rajoute certainement une couche non négligeable de stress et d’anxiété à notre santé mentale, comme l’a si bien démontré le premier sondage du 23-25 mars sur la question. Ce dernier a indiqué un taux d’anxiété de 26,7 % chez les français, soit le double du taux observé en 2017, ainsi qu’une augmentation de la prévalence d’états dépressifs, qui a atteint quant à elle 27,7 % !

Tout ça pour dire qu’en ces temps difficiles, nous avons plus que jamais besoin de renforcer notre santé mentale par tous les moyens possibles, avec des outils et techniques qui soient de préférence à portée de main, et c’est ici que l’art et la création entrent en jeu grace aux effets positifs qu’ils engendrent sur notre état cognitif.

Des études scientifiques ont montré que le fait de s’exprimer à travers l’art peut aider les personnes souffrant de dépression et d’anxiété à se sentir mieux. En effet, la création de l’art boost la sécrétion de la dopamine, communément appelée la molécule de la motivation, qui aide à la concentration et nous procure une sensation d’accomplissement après avoir réalisé une quelconque tâche. Lorsqu’on parle de dopamine, on parle également d’amoindrir les risques de développer une dépression, un ESPT (état de stress post-traumatique) et même la maladie du parkinson. L’art peut également nous être favorable afin de créer des liens sociaux entre membres d’une même famille ou d’un même fan-club.

Heureusement pour nous, l’art fait partie de notre ADN. Il est présent dans l’Histoire depuis des milliers d’années et nous a permis de s’exprimer et de contempler la vie, ses changements et ses effets ainsi que le sens qu’elle nous apporte.

Il faut noter que lorsqu’on parle d’art, ce n’est pas le génie ou l’éducation artistique qui sont les plus importants, ce n’est pas le produit qui compte mais plutôt le processus de sa création. La preuve de ce constat est en nous même, des années auparavant, mais si vous ne nous croyez pas, alors voici une image illustrant des chats peints par le célèbre Picasso …

L’enfant que nous étions à l’âge de 5 ans éprouvait une réelle sensation de plaisir en dessinant à la craie des gribouillages irréfléchis. Il n’avait pas peur du jugements et des regards des autres et il était fier de ce qu’il produisait. Ses œuvres font partie de lui même car elles représentaient le reflet direct de sa personnalité et de ses pensées. Avec le temps, nous avons perdu cette sensation au profit d’autres activités plus “matures” et “utiles”, le plus souvent parce qu’on nous a appris que l’art ne faisait que rarement gagner des sous détruisant ainsi cette passion artistique que nous avions tous eu en nous.

Il n’est cependant jamais trop tard pour réveiller le gamin qui sommeille encore dans nos entrailles. Nous vous exposons donc les 4 axes primordiaux de la thérapie artistique qui pourraient vous aider à réduire votre stress et favoriser votre relaxation :

  1. Faire du théâtre : bien que ça soit un peu compliqué en cette période de confinement, il est toujours possible de le faire chez soi entre membres de la famille. Le plus important dans cette forme d’art sont les jeux d’improvisation qui aident la personne à exprimer toute émotion ou problème enfouis dans son subconscient. Sinon, juste le fait de jouer un personnage heureux pendant notre jeu théâtral peut nous aider à aller mieux dans la scène de la vie.
  2. La danse : de la même manière que le théâtre, la danse est un moyen d’exprimer ce qu’il y a au plus fin fond de nous sous la forme de mouvements. La danse freestyle est notamment la plus efficace étant donné qu’elle contient beaucoup d’improvisation et de spontanéité.
  3. La musique : elle peut être décomposée en 3 sous branches. La première étant simplement le fait d’écouter nos sons et genres préférés qui nous aident à faire face à une dure journée ou un mauvais état psychique. La deuxième est la création, le fait de produire soi-même de la musique quelque soit l’outil ou l’instrument utilisé, nous aidant à exprimer au mieux nos émotions. Enfin, on peut également jouer nous mêmes des morceaux que nous avons créés ou déjà préparés par notre artiste favori !
  4. L’art visuel : ce dernier n’inclut pas seulement la peinture et le dessin mais aussi la sculpture, la gravure et tous les arts où l’image ou les objets sont la pièce maîtresse de l’œuvre. C’est un bon moyen de nous découvrir et de nous exprimer, parfois de manière assez particulière que seuls nous pouvons comprendre, et c’est ce qui en fait toute sa beauté !

L’art en général est un terme vaste qui peut inclure entre autres la couture, la sculpture, l’art digital, le texte, l’écrit, les films, la littérature, les chants, le jardinage ainsi que les art culinaires ou tout autre métier artisanal. C’est à vous de trouver ce qui vous permet de vous exprimer le plus librement possible.

Nous espérons que cet article vous aidera à explorer toutes les possibilités qui s’offrent à vous, et d’envisager de sortir vos crayons et pinceaux pour vous lancer dans l’art sans vous soucier. N’ésitez pas aussi à aller consulter un spécialiste de la santé mentale car il saura mieux vous orienter dans ce genre de situations difficiles, l’article étant à but informatif seulement. N’oubliez pas également de partager avec nous vos réalisations si cela vous tente 🙂

Pour plus de détails :
Leave a Reply

Shopping cart

0
image/svg+xml

Your basket is empty :(

Catégories

[my_product_categories]